• S'aimer

    Le parcours de flamme jumelle

    L’histoire continue… Je tenais à apporter des nouvelles concernant mon article : mon âme-sœur, une histoire d’âmes car mon histoire ne s’est pas terminée. En fin de compte, nous avons su maintenir le lien et au fil de nos échanges, nous sommes l’un pour l’autre des « flammes jumelles ». Mais qu’est-ce donc que des « flamme jumelle » ? Je vous raconte ce parcours initiatique en espérant éclairer d’autres personnes qui sont en train de vivre cette expérience bouleversante et troublante. Pourquoi flamme jumelle ? Une gémellité Ésotériquement parlant, des flammes jumelles sont une même âme née qui se serait scindée en deux. L’autre est donc le jumeau d’âme car celui-ci possède l’autre partie l’âme, de…

  • S'aimer

    Le dessin intuitif à l’aquarelle

    Un nouveau monde créatif J’ai découvert la peinture à l’aquarelle grâce à ma flamme-jumelle lors de mon défi de 100 jours : guérir mes blessures émotionnelles et cela m’a beaucoup aidé dans ma reconstruction. En effet, j’avais senti ce fort besoin de développer mon potentiel créatif à travers mon âme d’enfant mais j’étais perdue car je ne savais pas comment le faire, n’ayant plus trop de motivation ni d’inspiration depuis des mois. Alors comme ça j’ai demandé l’aide à l’Univers, et deux jours après voilà que ma flamme-jumelle m’a proposé de nous retrouver pour dessiner ensemble. Il m’a parlé de me faire essayer à l’aquarelle. Cela m’a tout de suite plu…

  • S'aimer

    S’aimer soi-même

    Je n’avais pas encore écrit d’article à ce sujet alors que c’est une des raisons principale m’ayant poussée à créer ce site. Je ne voulais pas que mes filles commencent à s’aimer à 40 ans comme moi. Avant cela, je n’ai jamais su m’aimer moi-même, je ne savais pas comment faire, et peut-être même que je ne savais pas que je devais le faire ? C’est quoi s’aimer soi-même alors ? Cette renaissance je la dois à ma fille aînée Mimi. Je vous l’explique : S’aimer soi-même, c’est avoir confiance en soi ! Des trésors à protéger C’était l’époque où je vivais avec le père de mes enfants. J’avais totalement perdue confiance en moi…

  • S'aimer

    Mon âme-sœur, une histoire d’âmes

    Mon rêve d’enfant… Enfant je croyais qu’existait, quelque part dans ce monde, mon âme-sœur, qui m’était destinée. C’est vrai, j’ai toujours été très rêveuse et fleur bleue. J’y croyais vraiment. J’en rêvais et j’étais convaincue que j’allais rencontrer cette personne, unique et formidable. Que celui-ci allait me sauver, comme dans les contes que j’aimais beaucoup lire en étant enfant. Donc j’attendais mon prince charmant. Pourquoi me sauver ? Je pense que c’est vers l’âge de 9 ans que tout a bousculé dans ma vie. J’ai commencé à prendre conscience de la noirceur du monde, à me faire un nid dans mon lit pour me protéger la nuit qu’une ombre machiavélique et…

  • S'aimer

    Être le capitaine de sa vie

    La vie est une aventure J’aime vraiment beaucoup ce mot « capitaine », être le capitaine de sa vie, de son navire ! Je l’avais expliqué dans ma page d’accueil mon cheminement et les raisons pour lesquelles j’ai créé ce site « les Trésors de la Vie ». La vie est une aventure merveilleuse : naviguer et découvrir des cartes de trésors et des pépites de bonheur avec comme trame de fond de s’aimer soi-même pleinement pour être fier·e de son Histoire Personnelle. J’ai mentionné également mes trois principales lignes directives, celles qui sont les fondements de ma personnalité et qui m’ont permis de rester positive et pour surmonter les difficultés : garder son âme d’enfant, garder…

  • S'aimer

    Chez soi, chez les parents ou beaux-parents

    Après avoir écrit l’article sur être chez-soi, être soi, je me suis demandé si mon chez-moi ne serait-il pas de vivre avec mes parents ou mes beaux-parents ?! Derrière une histoire d’amour, c’est l’histoire d’une famille Je suis fan de dramas asiatiques depuis toute petite, c’est une passion que je partageais avec ma mère. J’aime beaucoup ces histoires d’amour parce que dans la culture asiatique, derrière chaque histoire d’amour il y a toujours l’histoire d’une famille. C’est cette notion de famille qui me plaît : lorsque nous épousons une personne, nous épousons aussi sa famille. Culturellement, une fois mariée, l’épouse doit vivre chez son mari avec ses parents à lui, tous vivent…

  • S'aimer

    Cultiver la gratitude

    Dire Merci Enfant, on nous a inculqué l’habitude de dire merci, c’est une règle de politesse de base transmise par notre famille. Dire merci, c’est faire comprendre à l’autre que nous sommes reconnaissant de ce que nous avons reçu de sa part : un compliment, un service, un cadeau etc. Je vais vous parler de la gratitude. C’est différent du simple merci de politesse. J’ai découvert en pleine conscience le mot Gratitude grâce à ma pratique du défi des 100 jours. Cela m’a permis de voir la vie autrement car on remercie les gens mais on oublie d’être reconnaissant envers les choses que la vie nous apporte. Malgré que je sois…

  • S'aimer

    Être chez soi, être soi

    Que signifie être chez-soi ? J’ai mis beaucoup d’années à vraiment trouver mon chez-moi mais aussi à comprendre ce qu’était une réponse sincère à « Te Sens-tu chez toi ? ». Dans ma vie, j’ai eu plusieurs aperçus d’un « chez-moi ». Aujourd’hui je peux enfin dire avec fierté que j’ai trouvé mon véritable chez-moi. Il est ma caverne d’Ali Baba, bien gardé par notre Nounours (un dessin d’une tête d’ours est accroché sur notre porte d’entrée 🙂 ! ) En 2013, j’ai eu la garde exclusive de mes filles suite au divorce, je pouvais donc choisir la ville où je voulais vivre. Je tenais absolument à offrir le meilleur « chez-soi » pour mes filles qui allaient être ballottées…

  • S'aimer

    L’art du Haïku

    Vivre l’instant présent Je suis bien loin de mon enfance durant laquelle je foulais pieds nus les terres de mes parents (cf article « garder son âme d’enfant ») J’essaye de continuer à m’émerveiller des petites choses de la vie pour mieux vivre en harmonie avec mon environnement. Sur mon chemin de vie, j’ai fait une belle découverte grâce à des échanges avec une auteure de livres de jeunesse, Marido Viale en 2011 : le haïku, un poème court japonais. J’ai tout de suite été séduite par sa composition, trois vers de 5-7-5 syllabes suffisent à saisir l’instant présent et à nous faire partager une émotion ou une sensation. J’ai trouvé cela magnifique, tout un art de…

  • S'aimer

    Garder son âme d’enfant

    Pourquoi garder son âme enfant ? 1/ S’émerveiller de la vie ! Est-ce que vous vous rappelez des choses qui vous ont fasciné ou captivé pendant votre enfance ? Enfant, je me rappelle toujours de mon grand intérêt pour les petites fourmis noires. J’ai adoré les observer, voir leur vie bien organisée et ordonnée. Ce trait me parle bien car j’aime l’ordre des choses. Je me suis amusée à perturber l’ordre de leur quotidien. Par exemple, je leur offrais du sucre et du miel pour connaître leur préférence, au passage, je les imaginer croire que c’était un cadeau tombé du ciel. Il faut bien les aider à festoyer ! Elles sont tellement travailleuses… Je…