Manga, BD,  Trésors à partager 💖

Dr Slump d’Akira Toriyama

[Shonen manga] Dr Slump IQ 博士 (1980-1984)
18 volumes

Dr Slump & Arale

Connaissez-vous le manga Dr Slump ? C’était le premier grand succès d’Akira Toriyama, auteur de « Dragon Ball ». J’ai découvert ce manga lorsque j’étais à Taiwan pendant mon adolescence. Je ne m’étais procuré que le tome 2 parce qu’il n’y avait plus le 1 dans la boutique. À l’époque je ne savais ni lire ni écrire le chinois, c’est donc ma maman qui m’avait lu quelques dialogues. Je trouvais le titre très intriguant I.Q 博士。QI… et 博士 [bó shì] pour docteur.

C’est l’histoire de Docteur Slump qui a créé un robot, une jeune fille de 13 ans qu’il a nommée Aralé. Il la présente comme sa sœur auprès des habitants du Village Pingouin. Aralé est un robot, espiègle et hyperactive, d’une grande naïveté, d’une force incroyable et qui en fait voir de toutes les couleurs à Dr Slump ainsi qu’aux personnes qu’elle croise. Vous découvrirez un village plein de vie et… d’absurdités !

À la découverte d’un village totalement loufoque

Je suis une très grande fan de ce manga. C’est un manga culte et intemporel. Je peux le relire comme si je le découvrais de nouveau. J’adore l’univers comique, bon enfant, plein de vie. Je ne m’en lasse jamais ! C’est une véritable merveille qui me reconnecte à mon âme d’enfant, tellement l’imagination de l’auteur est sans limite, jouant sur le non-sens, la dérision, les gags débiles et la perversité naïve de ce docteur.

Le Village Pingouin comprend de nombreux personnages qui ont chacun une personnalité bien à eux. C’est un univers qui me plaît où les animaux, insectes, bizarreries en tout genre ont leur place. Sans jugement on accepte chacun tel qu’il est. De plus je trouve la version chinoise encore plus rigolote. Par exemple, lorsque ma maman m’avait fait lire ce passage qui m’avait beaucoup marqué : 「屁用」 où il y a le mot « Prout » associé au caractère « Utile » qui veut dire ensemble « ça ne vaut pas un clou », « c’est du vent » !

Le personnage au centre vient de se faire tirer dessus en pleine tête, et la femme à sa droite lui met un peu de baume du tigre pour le soigner…

Un monde imaginaire

J’aime beaucoup voir le quotidien de ce petit village, réveillé par ce beau soleil dont je suis très fan, car il est toujours si enthousiaste pour commencer sa nouvelle journée. L’auteur est très fort pour donner vie à chaque chose qui nous entoure, comme ce volcan qui se met en éruption, et cet épouvantail qui est en train de manger… et plein d’autres situations qui me font sourire !

C’est extraordinaire cette imagination débordante. Cela me donne envie d’apprécier la vie en étant plus ouverte à toutes ces forces de la nature qui nous entourent.

Des gags bon enfant

L’humour est très bon enfant, et ça me fait beaucoup rire, notamment cette scène où Dr Slump fait un match de boxe avec son copain coiffeur du village. Il a triché et a fait une pichenette à son adversaire !! Dr Slump est très amoureux de la Melle Midori Yamabuki, l’institutrice du village, celui-ci apparaît devant elle par magie beau et grand alors qu’il est petit et gros… C’est à mourir de rire ! De plus il y a parfois des mises en garde face aux jeunes lecteurs qui suivent ses aventures !

Encore une fois l’auteur arrive à me faire rire avec toujours de nouveaux gags, toujours hilarants et extravagants.

Le non-sens

Ce qui me plaît beaucoup c’est le non-sens dans les pages, l’auteur est très fort dans l’anthropomorphisme et l’anachronisme. Je me régale à voir sa grande facilité à dessiner une situation absurde comme si elle était naturelle et sans que cela ne nous choque, par exemple, qu’un animal puisse parler à un humain, au contraire, cela nous permet de voir une forme d’humanité chez les animaux en mettant en avant leur personnalité. Comme cette mouche extra-terrestre qui aime le caca, et ce cochon qui vent de la chair à saucisse…

L’auteur nous transporte dans un monde où l’imagination est sans limite, il fait voyager ses personnages dans l’univers, sur la Lune, au paradis et dans l’enfer, dans les nuages, vous y trouverez des lieux incroyables ! Il est vraiment le roi du dessin, tout semble réalisable sur papier, c’est pourquoi j’ai toujours eu cette envie de dessiner. Pouvoir me créer mon propre univers où tout ce que j’imagine sera possible !

Des personnages revisités

Vous pouvez également trouvé des personnages de super-héros revisités tels que Suppaman (Superman) , Parzan (Tarzan), mais aussi Le petit chaperon rouge, Cendrillon etc. Sans compter que les habitants du village sont tout aussi farfelus : il y a le coiffeur, les extra-terrestres envahisseurs (oui oui…), les compagnons de jeu d’Arale qui sont des animaux, la petite fille, sa meilleure amie, etc. Les histoires sont surprenantes et rigolotes car mettant souvent le héro dans une position humiliante mais sans-jugement !

J’aime beaucoup la façon dont l’auteur met en avant les faiblesses de ces figures célèbres qui inspirent admiration, bravoure etc. Ici elles sont avant tout humaines comme nous et ne sont donc pas parfaites ; comme ce roi de la jungle qui a la morve qui lui pend du nez… Comme ce maître-moine qui se fait battre par son très très jeûne disciple, et arrête l’entraînement sous un faux prétexte !!

Leur quotidien

Le quotidien de Dr Slump est assez mouvementé, rythmé par les bêtises d’Aralé et Gatchan (un enfant qui a éclos d’un oeuf (!)). Cela me fait rire de voir que Dr Slump n’a pas un moment de tranquillité et se fait embêter à chaque fois ! Il y a de quoi craquer !

Je me suis retrouvée un peu dans cette scènes avec mes deux filles devant mon bureau. Les enfants peuvent nous rendre la vie difficile mais c’est aussi une source de bonheur. Docteur Slump a fait de son mieux pour aider Aralé à grandir et ainsi fonder une famille dans ce village.

Les apparitions de l’auteur

On remarquera l’apparition régulière d’Akira Toriyama au fil de l’histoire ! Tout comme ses personnages, lui aussi n’hésite pas à se tourner en dérision. J’adore la façon avec laquelle il interagit avec ses personnages, cherchant à gagner leur estime auprès d’eux. C’est assez farfelu.

Akira Toriyama

Je suis en totale admiration du talent d’Akira Toriyama, ses personnages sont très expressifs comme des enfants, ils ne cachent pas leur émotion. S’ils sont tristes, ils pleurent, s’ils sont fâchés, ils le font savoir etc. J’adore les inventions de Dr Slump qui sont vraiment incroyables et rigolotes ! J’adore le style de l’auteur tout en rondeur et minimaliste, son talent à dessiner des machines, voitures, vaisseaux dans l’espace… Il arrive à TOUT dessiner la réalité et l’imaginaire !

Une bouffée d’oxygène

J’aime beaucoup ce Village Pingouin où tous cohabitent en totale harmonie avec la nature, les animaux et les êtres humains. Aralé peut être amie avec n’importe qui, elle a tout le temps envie de jouer, que ce soit avec un gros gorille, un dinosaure, un bandit, et les super-héros, avec l’extra-terrestre. Elle ne porte aucun jugement et a aucune méfiance sur le genre humain, ce qui compte c’est de s’amuser !!

C’est pourquoi ce manga m’a toujours fait un bien fou, il m’apporte beaucoup de joie tout le long de ma vie jusqu’à ce jour ! Il agit comme une bouffée d’oxygène, une fenêtre sur une vie faite d’insouciance ! Les habitants de ce village m’accompagnent toujours et sont une source d’inspiration dans mes dessins.

Alors ? Tentées par ce manga ??

Laissez un commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires

    Voir les commentaires
  • Janosch

    J’ai adoré ce manga quand je l’ai feuilleté chez vous !!
    Je vais essayer dès que possible de le trouver en médiathèque et, quand j’aurai un peu d’argent, de me l’acheter 😉

    Je pourrais pas en parler aussi bien que toi mais j’approuve à 1000% tout ce que tu as dis dessus !
    Je rajouterai que souvent les quiproquos sont dus aux codes (de la société) auxquels les autres personnages sont habitués mais qu’Aralé ne connait pas du tout ! On aimerait parfois simplement que tout le monde sache qu’elle est un robot naïf et qu’ils l’acceptent telle quelle ! ^^

    Cette histoire avec le maître qui se fait battre par son disciple on la retrouve dans Dragon Ball ! On trouve plusieurs références à Dr.Slump dans Dragon Ball et ça fait vraiment plaisir !

    • Princesse Petit Pois

      Je suis vraiment très contente de savoir que tu adores ce manga. Nous pourrons ainsi rire ensemble !
      Oh oui c’est exact, Aralé ne connaît pas les codes de la société et vit pleinement.
      Bon tu me donnes envie que je relise le manga Dragon Ball afin de pouvoir relever les nombreuses références dont tu me parles 🙂