Manga, BD,  Trésors à partager 💖

One Punch Man de One & Yûsuke Murata

[Seinen Manga] One Punch Man 一拳超人 – 24 volumes (2009-en cours)

J’ai découvert ce manga grâce à l’article de Yatuu du 15/01/2016 qui m’a donné envie de découvrir Saitama ce héro atypique qui a un look très flashy et authentique. Il est très fort et peut terrasser les monstres en un seul coup de poing ! Il est donc invincible ! Je n’ai donc pas été déçue de découvrir cet univers totalement décalé. J’ai très vite dévoré les premiers tomes du manga mais ensuite je les lisais avec moins d’enthousiasme à partir du tome 10 car je voyais que Saitama apparaissait moins souvent sur les planches laissant l’honneur à d’autres héros. Les scènes de combat menés par eux traînaient trop en longueur alors qu’ils se mettaient à plusieurs à éliminer le danger mais ils n’y arrivaient pas. Du coup cela me frustrait beaucoup d’attendre l’apparition de Saitama pour régler tout cela en un seul coup de poing !

Saitama, un héro atypique

Génos, le cyborg

Enfant, Saitama rêvait de devenir super héros pour exterminer les méchants. Il n’a jamais voulu devenir employé de bureau. Il a réussi à réaliser son rêve d’être un super héros au bout de 3 ans d’entraînement intensif et acharné jusqu’à en perdre ses cheveux  ! Il est devenu invincible. C’est ainsi que nous suivons le quotidien de Saitama qui vit dans un quartier qui est classé comme zone dangereuse. C’est devenu presque une ville fantôme où personne ne connaît son existence dans cette zone dite Z-City la zone la plus dangereuse. Mais un monstre moustique est venu semer la terreur dans son quartier, c’est ainsi qu’il a fait la rencontre de Génos, un cyborg de 19 ans, beau gosse qui est tout l’opposé de Saitama.

Génos était en mauvaise posture et a vu la force phénoménale de Saitama ! Depuis ce jour, il lui a demandé de le prendre comme disciple. Mais cela ne plaît pas trop à Saitama. Il changera d’avis lorsque qu’il réalisera qu’il n’est pas du tout connu comme héros malgré ses exploits. Il faut être enregistré au registre national des super héros. Des tests sont organisés dans le bureau de l’association des héros, et une fois admis, ils sont classés en fonction de la puissance et la popularité du héros. Génos ne s’est pas inscrit non plus. Alors Saitama lui demande de s’enregistrer ensemble ainsi il fera de lui son disciple pour de vrai.

Saitama a vraiment une tête bien rigolote ! Il est très nature et se retrouve dans des situations cocasses. C’est pas souvent qu’on voit sérieux et quand ça arrive, il a trop la classe je trouve ! Qui pourrait se méfier de lui avec une attitude pareille, il n’a pas l’air méchant ni fort avec son look flashy bien jaune ! Vous avez vu sa couette en forme de cœur. Il a aussi un arrosoir en forme d’éléphant. Eh bien vous verrez que son quotidien est bourré de petits détails qui rendent ainsi le héros attachant !

Le Poing de Saitama  : une quête sans fin

Les scènes de combat sont spectaculaires avec des dégâts incroyables montrant ainsi la force destructrice du méchant. Justement plus ils sont spectaculaires et plus cela accentue cette vérité indéniable le poing de Saitama est invincible. Mais qu’est-ce qui pourrait lui faire peur ? On se le demande mais le voir se mettre dans un état de dépression lorsqu’il a loupé la journée des offres spéciales cela en devient absurde et amusant !

Si les combats ne cessent de se succéder et faire partie de son quotidien, c’est un personnage torturé car il se sent vide, ni peur, ni plaisir, ni excitation, il n’éprouve plus d’autosatisfaction à combattre le mal au nom de la justice. Que signifie alors devenir fort finalement ? Quel est l’intérêt d’être fort si l’ennuie nous gagne ? C’est en cela qu’il cherche une réponse ! Du coup me donnant envie de savoir comment cela va se terminer sa quête existentielle !

Les monstres

J’aime bien les monstres, ils sont très originaux et très bien dessinés. L’auteur a vraiment une imagination débordante ! De plus il montre que l’existence des monstres est le fruit des mauvaises intentions de l’être humain. Ils existent à cause de la méchanceté humaine, de l’atrocité et la bêtise humaine. Ces monstres sont donc notre part d’ombre, le fléau de la société, la noirceur de l’humanité !

Les animaux considérés dangereux semblent être les plus adorables et inoffensifs. Tout est donc relatif dans ce monde. C’est pourquoi cela m’a fait rire de voir que sur le chemin menant à la base des méchants, Saitama et Genos ont bastonné un ours (on nous a épargné les détails haha !). Le pauvre Nounours ! N’est-ce pas cocasse ?

Les héros de l’association des héros

Et les héros sont donc porteurs d’espoir pour la société, l’auteur a également une imagination débordante dans la réalisation de chaque héros, ils sont tous différents avec leurs forces et faiblesses et l’on a plaisir à découvrir leur surnom de héro avec leur costume de combat. Cela n’est pas très bien recherché du coup cela en est presque ridicule. Par exemple le cavalier sans licence, la vitesse du son sonic, T-Shirt à peau de tigre, Moustache printanière, Golden Bold etc.

Cela nous invite à accepter toutes cette différence pour en faire un monde. Nous pouvons ainsi découvrir l’histoire personnelle de chaque héro, chaque monstre. Et c’est là que cela peut être ennuyant. Et souvent, il faut résumer à Saitama, il a horreur tant de blablas.

Complexité ou bêtise humaine ?

Nous entrons dans le monde de l’Association des Héros chargé de faire passer des tests aux héros. Génos a eu 100 points et est passé à la classe S, le plus haut des rangs. Par contre Saitama est classé en classe C avec 71 points, il a dû échoué à l’écrit. Cela en est donc amusant ! Voilà que Genos est content car il est maintenant le disciple officiel de Saitama. Cela donne des sueurs froides à Saitama car Génos ne veut pas le croire qu’un simple entraînement physique assidu lui a donné cette force incroyable ! Que lui raconter ? Genos est venu habiter chez Saitama pour que son maître lui enseigne son art.

Cela m’a fait penser à mon ex-Vendeur-de-Rêves, ce charlatan dans le milieu martial mais son école fonctionne toujours parce que justement il sait raconter et vendre du rêve aux gens. Les gens ne sont pas habitués à la simplicité des choses, des choses simples et gratuites. J’aurais aimé que les personnes s’en rendent compte mais c’est difficile de le démasquer car il est doué pour s’attribuer les mérites à travers le potentiel de ses élèves. J’aurais aimé que la vérité éclate comme cela a été le cas pour Stéphane Bourgoin un spécialiste des tueurs en série depuis 40 ans, mais en janvier 2020 il a été démasqué. Pourquoi la société a permis à des charlatans de prospérer ?

D’ailleurs Saitama a bien voulu se faire passer pour un charlatan alors qu’il n’en est pas un ! Par son action nous nous rendons compte de la bêtise humaine ! Saitama a menti afin de sauver la réputation des héros de classe inférieure. Il a profité que les héros précédents aient bien affaibli le monstre pour qu’il puisse lui donner le coup final pour ainsi recevoir la gloire ! D’ailleurs nous le voyons toujours celui qui terrasse en dernier le monstre alors cette affirmation ne peut qu’être vraie puisque c’est impossible d’être aussi fort ! J’ai trouvé cela terriblement injuste. N’est-il pas un héro de justice qui combat la justice ? Où se trouve la justice ?

L’engagement du héros

Pour ne pas être radié, les héros sont obligés de rester actifs. En tant que classe C, il doit arrêter les pickpockets et petits bandits. Du coup il doit vadrouiller partout à la recherche de méchants ! Il n’a pas de temps à perdre, il doit trouver un méchant pour son quota ! Ils dépendent de l’association des héros et doivent être appelés selon le niveau du désastre. De plus l’auteur n’hésite pas à tourner en ridicule les héros de classe inférieure, si beau, mais après le combat les apparences ne les rendent pas glorieux hahaha ! C’est la dure réalité du métier, on ne peut pas avoir tout le temps la classe du héros !

D’ailleurs Saitama a eu comme surnom « Le chauve à la cape » et Génos « Le démon cybernétique ».

J’ai trouvé cela intéressant de voir comme il y a vraiment des clichés sur la notion de héros ! Tout comme mes deux ex-toxiques qui ne souhaitent pas que l’on ternisse leur image de « Guerrier de lumière » et « Héros de guerre » qui aime plutôt montrer leur position de supériorité aux autres. Alors j’ai aimé voir Saitama qui est un vrai héros dont le costume m’a semblé ridicule avec ses bottes rouges de pluies et ses gants pour faire la vaisselle, mais plus nous le connaissant dans sa simplicité et plus je l’ai trouvé beau de l’intérieur et du coup je le trouve très beau de l’extérieur. Et qu’importe ce que les autres pensent de lui, de mal car il connaît sa valeur véritable et rien ne peut l’ébranler. Il est pour moi un personnage très inspirant car jamais il ne s’est prétendu supérieur aux autres, au contraire, il révèle notre part héroïque en nous.

Les amis de Saitama

Cela m’a beaucoup plu de voir les liens d’amitié se tisser avec King et Bang qui sont des classe S. J’adore voir la crédulité des gens et des héros qui ne comprennent pas que ses trois hommes respectent tellement Saitama alors qu’il est de classe inférieure. C’est cela qui est très amusant et qui rend le manga amusant.

Par exemple lorsque Saitama se fait avoir en acceptant un duel du clan Fubuki mais pas pour un combat physique mais un duel sur jeux vidéos ! La chef a compris leur point faible. C’était donc vraiment amusant cette scène ! Il y a une forme de naïveté hors de leur compétence. C’est preuve que nous avons tous en nous nos forces et nos faiblesses, ils ne sont pas si différents de nous.

Pour conclure

C’est donc un manga qui m’a laissé une trace mémorable avec des personnages atypiques que ce soit les monstres et les héros. Saitama ne se prend pas la tête et vit comme un homme banal. Il résout juste les problèmes d’un coup de poing ! Il y a pas mal de scènes drôles et des combats sanguinaires mettant ainsi en lumière notre rapport à la société. Saitama ne cherche pas la gloire en étant un héro. Il n’en a rien à faire si ces méthodes héroïques ne plaisent pas à certains. Il n’a que faire ce que les autres pensent de lui en bien ou en mal. Il vit sa vie selon ses valeurs. C’est pour moi, ce qui fait son charme !

Anime TV « One Punch Man » (Saison 1 & 2) – Netflix

J’ai découvert la version animé sur Netflix, c’est vraiment très bien fait et cela respecte le manga ! Je vous recommande de regarder la saison 1 qui compte 12 épisodes ensuite j’ai trouvé la saison 2 moins bien (car trop de combats qui trainaient en longueur). Mais malgré tout je vous recommande de le découvrir car j’aime vraiment beaucoup la personnalité de ce héro qui est vraiment badass et unique !

5 commentaires

  • Haide

    Quand je lis tes petits articles cela me donne toujours envie de laisser un petit commentaire. Une petite trace de ma lecture, de mon ressenti. Un petit pont entre ton ressenti et le mien.
    J’aime beaucoup cette idée que Saitama peut résoudre n’importe quel problème d’un seul et unique coup de poing. Ce cote très simple tout comme son entraînement pour devenir un super héros.
    Mais j’aime surtout lire tes articles : ) Car je te ressens toujours derrière chaque mot, derrière chaque phrase. J’aime ce ressenti là.

    • Princesse Petit Pois

      Cela me fait très plaisir de savoir que tu aimes lire mes articles.
      J’ai toujours eu un faible pour des héros comme Saitama, Songoku, Riku car leur simplicité révèle la beauté de leur coeur, donc leur authenticité. Cela m’enthousiasme beaucoup de suivre leur aventure.

      • Haide

        Oui j’aime vraiment beaucoup lire tes articles car vraiment je t’y retrouve. Et j’aime beaucoup cette part de toi que j’y retrouve, avec cette grande simplicité, cette reverie, ce coeur d’enfant, tes rires aussi que je peux imaginer car je sais ce qui te fait rire et j’aime tant te voir rire.
        C’est pourquoi toujours lire tes articles me touche. J’ai l’impression de partager un moment avec toi.

          • Haide

            Oh oui bien sûr que je te voie ainsi. Pour moi tu es ainsi. Cœur d’enfant et rires. Et si je croise ton regard après une longue absence c’est aussi ce que je retrouve immédiatement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.