Se connaître

Cartes du Tarot & Développement personnel

Une mine de trésors

Connaissez-vous les cartes divinatoires ?

Les cartes divinatoires sont entrées dans ma vie de façon naturelle lorsque j’ai été en plein tourments du parcours de flamme jumelle. Les cartes oracles « Message de votre Flamme Jumelle » présentées par David Sabat en mai 2020 m’ont bien plu. Poussée par ma curiosité et par la beauté des cartes dessinées par Céline Ananian, je n’ai pas hésité à acquérir ces cartes. Ce support m’a bien aidé à apaiser mes émotions. Je vous le recommande vivement car les messages sont divins et emplis d’amour inconditionnel.

Cela va faire maintenant deux ans que j’explore ce domaine et c’est toujours un émerveillement de les manipuler et de découvrir la beauté des cartes illustrées. C’est pour moi une mine de trésors en raison de sa diversité et de la découverte de nombreux auteurs et d’artistes de tous horizons. Je trouve donc fascinant de voir plusieurs interprétations possibles et inimaginables autour des cartes du Tarot avec différents thèmes et époques.

Par exemple pour la première carte du tarot : « Le Fou »
Quelle carte du Fou vous inspire plus que d’autres ?

Before Tarot
The Light Seer’s Tarot
Mon Tarot de Marseille
Universal Waite Tarot
Tarot Mucha
Forest of Enchantment Tarot

Ce n’est qu’au au fil du temps, j’ai eu envie d’avoir d’autres cartes pour pouvoir travailler sur moi à travers des thèmes bien précis. J’ai donc commencé à avoir une belle collection de cartes (offertes par mes filles et mes amis ❤️ ).

La découverte de la tarologie

Le Tarot de Marseille

C’est en regardant les vidéos d’Aissatou et de Laween Dow que je me suis mise à m’intéresser à la tarologie. J’ai trouvé fascinant la façon dont elles interprètent les cartes avec fluidité. Je me suis amusée à faire comme elles et plus je manipulais les cartes et plus cela éveillait en moi un désir naissant de guider les gens. Mais avant cela, il fallait donc apprendre le sens et le symbolisme, j’ai donc acheté le Tarot de Marseille qui est idéal pour l’apprentissage.

Faut-il se méfier de la tarologie ?

Quel est votre émotion lorsque je vous parle de cartes divinatoires ? Sceptique ? Méfiant ? Curieux ?

Pour ma part je ressens de la curiosité mystérieuse et un peu de méfiance car c’est un terrain inconnu. La cartomancie a mauvaise réputation dans la conscience collective. Mais je ne me soucis pas de cela, je me fie toujours à l’efficacité du bouche-à-oreille et à mon discernement pour faire appel aux professionnels holistiques. De plus il ne faut pas oublier que l’être humain est fait de failles et il y aura toujours des personnes qui profiteront de nos faiblesses. C’est à nous donc de nous protéger et de faire preuve de discernement.

Je n’avais aucune expérience dans ce domaine, ni entendu parler auparavant. Je n’ai donc pas d’a priori sur la cartomancie, au contraire, les choses mystérieuses m’ont toujours émerveillées et attirées comme un aimant comme s’il y avait un trésor à découvrir ! De plus je constate que la cartomancie est un domaine florissant et mis en lumière car les cartes remplissent de plus en plus les rayons des librairies et grandes surfaces et cela n’a pas été le cas il y a deux ans de cela. C’est donc à la porté de tous et très bonne occasion de profiter à fond de cette passion.

Je me suis faite ma propre opinion sur la cartomancie en faisant un tirage avec Aissatou et je suis sortie pleinement satisfaite de ses messages. J’aurais aimé faire avec Laween Dow mais elle fait des tirages uniquement pour son plaisir personnel. J’ai testé en mai dernier une autre cartomancienne et j’ai été déçue par sa façon de me transmettre les messages par téléphone car elle était très directive sur les interprétations alors je n’ai apprécié. Je vais donc attendre l’année prochaine si ces propos sont justes ou pas. Mais je suis contente d’avoir fait appel à elle car je voulais savoir ce qu’elle valait et puis cela m’a appris aussi à gérer mes émotions liées aux messages dérangeants et à passer outre.

Suite à ces deux expériences de cartomancie professionnelle, je pense que ce n’est pas l’outil qu’il faut condamner mais bien celui qui l’utilise. Et bien sûr il ne faut pas négliger la part de responsabilité du consultant car cela peut très vite une addiction. Pour ma part, cela a juste été une addiction visuelle car je trouvais tellement beau certaines cartes et beaucoup de tirages ne me parlaient pas. Et c’est un point qui me frustrait parfois.

C’est une raison de plus de me tirer les cartes à moi-même. Je n’ai pas de dons extra-sensoriels et pourtant j’aimerais bien en avoir. Je ne sais pas prédire l’avenir mais il s’agit bien de lire les cartes. Donc pour tirer les cartes il suffit de faire appel à son intuition, et ça tout le monde en a. J’ai donc tiré les cartes pour mon usage personnel et pour mes amis si ils le souhaitent. D’ailleurs je remercie mes amis qui ont bien voulu se prêter à ce jeu pour être mes cobayes pour m’entraîner et me faire plaisir 😃.

Le sens et la composition du Tarot

Il y a 78 cartes dans le tarot de Marseille, composées de 22 arcanes majeurs et de 56 arcanes mineurs. Les arcanes majeurs représentent le chemin spirituel de l’homme et les arcanes mineurs représentent les défis et épreuves de la vie. On peut les utiliser soit ensemble soit séparément. Souvent il est conseillé d’utiliser uniquement les arcanes majeurs puis de les couvrir par des arcanes mineurs pour clarifier notre problématique ou question. Et j’avoue que les arcanes mineurs du Tarot de Marseille (ci-dessous) sont pour moi très difficiles à comprendre si nous n’avons pas lu leur significations. Ils sont présentés sous quatre domaines qui sont liés aux éléments de la nature :

  • Les coupes (élément eau) : c’est lié au cœur, au domaine affectif et émotif.
  • Les bâtons (élément feu) : c’est lié au domaine de l’énergie et de l’inspiration
  • Les épées (élément air) : c’est lié au domaine de l’esprit et de l’intellectuel
  • Les deniers (élément terre) : c’est lié au domaine matériel et de la matière

Mon coffret Tarot de Marseille est accompagné d’un livret explicatif mais il ne me satisfait pas. Le site 7tarot.fr m’a bien aidé à comprendre et à mémoriser les significations des arcanes. Puis pour celui qui aimerait avoir des explications audiovisuelles, je vous conseille les vidéos de David Mogiel qui date de 2018 et qui comporte une série de cours de Tarot de Marseille qui sont intéressants.

J’ai tout de suite été conquise par la signification des cartes car elles racontent merveilleusement bien le chemin de vie et le cycle de la vie humaine. J’ai trouvé cela bien pensé et fascinant. Je vous explique donc les raisons pour lesquelles j’ai adopté la tarologie dans mon quotidien.

La grande Histoire du Mat (ou du Fou)

Lorsque j’ai en ma possession un nouveau jeu de tarot, j’aime bien l’étaler à plat dans l’ordre des numéros des cartes afin de créer ainsi une première connexion avec elles. Nous pouvons ainsi clairement entrevoir l’histoire illustrée du Mat (carte n° 0). Le fait de comprendre l’histoire de ce jeune Mat avec qui on peut très bien s’identifier m’a permis de mieux comprendre le symbolisme des carte et son cheminement vers sa réalisation personnelle. Imaginez que ce jeune Mat, plein d’insouciance qui part à l’aventure ce soit VOUS ! Qu’avez-vous accompli ? Où en êtes-vous dans vos phases cycliques ? Cela vous permettra d’avoir une vue d’ensemble de votre situation actuelle. Cela vous invite à l’introspection.

Vous pouvez même vous posez des questions de ce genre afin de jongler avec les cartes : Quelle carte représente le plus sur mon chemin de vie ? Où en êtes-vous dans votre vie ? Est-ce que vous êtes en pleine reconstruction, introspection, ou en hibernation ? En quête de stabilité ou en proie à des addictions ?

1) L’homme a ses débuts : Il s’agit des cartes n°0 à 7

2) L’homme dans ses premières épreuves : il s’agit des cartes n°8 à 14

3) L’homme et sa vie spirituelle vers son idéal : il s’agit des cartes n° 15 à 21

Avez-vous une préférence pour une carte ? Celle qui représente votre état d’esprit du moment ? C’est pourquoi j’ai tout de suite vu son potentiel. La tarologie est un bon outil de développement personnel car j’aime que l’on me raconte l’histoire des gens. Et à travers des cartes, j’essaye de voir l’histoire de ma vie et de comprendre ce qui me bloque.

Un outil de développement personnel

Se tirer les cartes à soi-même

C’est un vrai défi de pouvoir rester objectif et de ne pas être biaisé par notre mental/ego mais de bien être connecté par notre intuition. C’est pourquoi il est important de se créer un petit rituel avant de commencer le tirage afin de ne pas être pollué par des pensées perturbatrices. Par exemple veiller à bien choisir un espace où on est bien afin de pouvoir entamer un dialogue intérieur. Il n’y a rien de magique lorsque je parle de rituel. Il suffit juste de faire des gestes répétés et d’y mettre du sacré dans notre vie. Avant de commencer j’aime toujours demander le soutien à mon ange-gardien, l’univers ou la bonne-étoile, à qui vous voulez d’ailleurs ! Tout dépend de vos croyances.

Le tirage m’a beaucoup appris sur moi-même. J’ai constaté que j’ai tendance à toujours transformer un message négatif en message positif en masquant ce que je ne veux pas entendre. Cela m’apprend donc à accepter les côtés négatifs des cartes tels que La Maison de Dieu, le Diable, l’Arcane sans nom. Certains cartomanciens interprètent les cartes qui sont sorties à l’envers et ça a une connotation négative mais je n’aime pas les interpréter à l’envers donc je les interprète toujours à l’endroit.

Il m’est aussi arrivé de trouver des conseils que je ne voulais pas entendre alors j’ajoute une carte pour clarifier les choses afin de gommer la réponse initiale. Il m’est arrivé deux cas incroyables et magiques où les cartes maintiennent le message (alors que j’ai mélangé les cartes, il y a une grande probabilité) soit il sort une carte qui n’est pas du tout constructive et ça fait tout plomber le tirage. Dans tous les cas, vous gardez toujours votre libre-arbitre et cela vous apprend à faire preuve de discernement.

Il est bien sûr important de trouver son propre tarot. En ce qui me concerne j’ai craqué pour le tarot Renard et le Tarot des mondes oniriques, ils sont magnifiques et correspondent parfaitement à mon univers mental :

Il y a de toutes sortes de cartes de tarot avec des thèmes différents, il y en a pour tous les goûts ! Le fait de voir autant d’interprétation possibles inspirées du Tarot de Marseille, cela m’a donné envie de réaliser mes propres cartes de tarots. Je trouve que cela est un bon exercice pour connaître son propre univers. Les cartes du tarot permettent ainsi de :

  • mieux nous comprendre
  • mieux comprendre notre point de vue et
  • mieux cheminer sur notre chemin de vie en mettant de l’harmonie en cas de désordre dans notre vie.

Puis plus j’explore ce domaine et plus j’ai le sentiment que il y a quelque chose à faire lié à ma mission de vie. Il me fallait avoir des bases solides. J’avais pensé faire une formation mais je ne savais pas qui m’adresser. Et là merveilleuse synchronicité : j’ai reçu une newsletter de David Mogiel qui proposait une formation de cartes tarot et oracles. J’ai vu cela comme un coup de pousse de l’univers. Dès que l’on écoute son cœur, les portes s’ouvrent devant moi.

Ma formation avec David Mogiel

Je n’ai pas hésité à m’inscrire à cette formation parce que j’ai totalement confiance dans le travail de David Mogiel, de son sérieux et son franc-parler depuis 2015. J’étais bien sûr effrayée à l’idée de me lancer dans cette formation parce que je savais que je vais devoir faire face à beaucoup de mes peurs et blocages liés à ma timidité, à parler devant une dizaine de personnes, le regard des autres sur moi.

J’ai donc beaucoup appris sur moi-même. J’ai vraiment un très fort mental. Je pense que c’est à cause de mon côté organisée et le soucis de toujours bien suivre les règles, du coup j’ai eu du mal à faire parler mon intuition. On a aussi des devoirs à faire qui a été de tirer des cartes à des personnes hors famille, et c’est encore mieux de les faire avec des inconnus. Mais j’ai été contente que quelques de mes amis ont joué le jeu. La formation est vraiment très bien. Elle m’a donnée de bonnes bases pour pouvoir le faire à ma façon une fois avoir bien maîtrisé et compris. Il faut pratiquer régulièrement.

J’ai aussi appris qu’il fallait purifier les cartes régulièrement avant de l’utiliser. Je ne vous raconte pas que j’ai failli me faire asphyxier car j’avais déjà pas mal de cartes en ma possession ! hihi

Puis j’ai été agréablement surprise d’avoir reçu un certificat attestant que j’ai fait une formation auprès de David Mogiel. Je me suis sentie soudainement si heureuse parce que je vous avoue que c’est la première fois que je suis une formation qui ne soit pas imposée par la Société mais suivie par le Cœur. C’est donc pour moi une fierté personnelle de m’être fait plaisir.

Les liens intéressants

Ma cartomancienne préférée !

  • Nancy cartomancienne est ma cartomancienne préférée que j’ai découvert tardivement. Dès que j’ai vu dans sa vidéo d’ouverture un papillon, j’ai tout de suite su que cela m’était destiné ! Et c’est sans surprise que j’aime tout en elle, sa voix, sa façon de tirer les cartes, sa façon d’interpréter et le bonus c’est que ces tirages me parlent à 90%. Un jour, lorsque j’aurais besoin, je ferai appel à ses services de cartomancienne.

En quête spirituelle…

A ce jour, j’ignore totalement le rôle que va jouer cette nouvelle passion dans ma mission de vie. Je me sens chaque jour poussée par l’envie d’aider et de conseiller les gens mais cela reste flou. Je ne vois pas dessiner une piste et pourtant je suis en train de m’initier à de nouveaux outils tel la carte d’un bateleur ou du magicien. Je doute de moi, de ma capacité à pouvoir tirer les cartes pour les autres, c’est tellement intimiste, que cela m’effraie.

Mais qu’importe, l’univers des cartes divinatoires a fait entrer la magie dans mon quotidien à travers de messages positifs accompagnés de jolies illustrations créatives et uniques, cela fait tout simplement ma joie sans avoir à vous parler d’ésotérisme et de spiritualité. Je m’émerveille telle une enfant qui contemple de jolies images.

Et vous ? Avez-vous déjà eu une expérience auprès des cartomancien·ne·s ?

2 commentaires

  • Grégory

    Ben moi j’ai eu une expérience auprès d’une cartomancienne en études et c’était toi 😁
    Chaque fois cela me faisait un peu peur, cette idée d’un futur qui se dévoilerait entre tes mains. Mais ce n’était pas ça, cela mettait plutôt en lumières des choses qui restaient dans l’ombre. Des parts de moi. Et j’aimais bien cela. Et puis j’aimais aussi car c’était ton univers avec Renardeau qui tourne dans son bol. Et ton univers il me parle encore et toujours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.