S'évader

L’art du Haïku

Vivre l’instant présent

Je suis bien loin de mon enfance durant laquelle je foulais pieds nus les terres de mes parents (cf article « garder son âme d’enfant »)

J’essaye de continuer à m’émerveiller des petites choses de la vie pour mieux vivre en harmonie avec mon environnement. Sur mon chemin de vie, j’ai fait une belle découverte grâce à des échanges avec une auteure de livres de jeunesse, Marido Viale en 2011 : le haïku, un poème court japonais.

J’ai tout de suite été séduite par sa composition, trois vers de 5-7-5 syllabes suffisent à saisir l’instant présent et à nous faire partager une émotion ou une sensation. J’ai trouvé cela magnifique, tout un art de vivre, il nous invite à voir la beauté dans la simplicité. J’entre dans un univers totalement différent des œuvres et poésies de Victor Hugo (cf article écrire sur soi, pourquoi ?). J’ai ainsi trouvé une autre forme de poésie, très belle et très riche, car chacune de ses lignes évoque une histoire à raconter.

Le haïku est pour moi un appel et un rappel à aux émerveillements de mon enfance. Trouver les merveilles dans toutes choses, dans chaque mouvement, dans chaque objet, dans chaque saison, dans chaque élément qui nous entoure. Il permet de communier avec la nature en mettant en exergue la plénitude de ressentis que procure l’instant présent.

Mon album « L’aile du papillon »

Marido Viale m’a proposé de collaborer avec elle pour un livre d’illustrations lié à la culture japonaise sous forme de haïkus. J’ai bien sûr accepté sans hésiter, quel bonheur de pouvoir travailler sur un projet où tous les sujets me font vibrer et me parlent :

  • J’aime la culture japonaise.
  • J’aime les échanges épistolaires.
  • J’aime les haïkus.
  • J’aime la beauté du papillon.
  • Nos droits d’auteur sont versés à une association humanitaire.

Et voilà que notre livre « L’aile du Papillon » a pris son envol en 2014, il est disponible dans ma boutique. Je remercie Marido Viale de sa confiance.

La beauté de notre quotidien

Ce que m’a appris le haïku, c’est que même si vous trouvez votre quotidien inintéressant et que vous êtes dans une routine monotone, il suffit juste de porter un regard différent sur chacun de vos gestes, sur les objets, la nature et les personnes qui vous entourent… et de vous arrêter un moment sur vos pensées et sentiments à cet instant présent pour les laisser s’exprimer. Ce plaisir des sens vous poussera à éprouver de la gratitude envers la vie. Cela reste votre vie, mais maintenant, elle est belle au quotidien grâce au regard bienveillant que vous lui portez.

Le fait de connaître le haïku m’a permis de mieux vivre mon quotidien de maman. Ce n’est certes parfois pas fun et sexy, mais c’est mon quotidien et j’y ai trouvé des moments uniques et de belles émotions que j’ai capturés en les exprimant en dessinant. Cela m’aurait plu de savoir les transcrire en haïkus mais cet univers de la magie des mots m’était un peu difficile d’accès… Alors mes instants-haïkus, je les dessine (ils sont en cours de ré-actualisation – 98 planches en version chinoise et française) !

Pour aller plus loin…

Je vous propose de vous procurer le livre « L’art du Haïku pour une philosophie de l’instant » qui est un vrai bijou à mes yeux. Il explique comment lire les haïkus, la naissance du cette poésie, le processus de réalisation, et comment ils sont contemplation et une méditation dans toute chose.


D’autre livres : « Anthologie du poème court japonais », « L’anniversaire de la salade » de Tawara Machi et « La lune et moi – Haïkus d’aujourd’hui »

Laissez un commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *