Changer le monde

Le logiciel libre et la culture libre

Cela va faire maintenant 6 ans que nos ordinateurs sont sous le système d’exploitation libre GNU/Linux. En avez-vous entendu parlé ? Je l’ai découvert grâce à mon ex-Hacker. J’ai bien vite été séduite par cette culture du libre. C’est bluffant de voir qu’il y a de multitudes de logiciels, libres et sur des systèmes totalement libres, tout aussi efficaces que leurs version windows, et qui répondent parfaitement à mes besoins. Aussi, quand mon ex-Hacker m’avait proposer de m’installer un jour ce système, j’ai tout de suite accepté. J’avais en tête les raisons suivantes :

  • Je voulais éradiquer une bonne fois pour toute les intrusions intempestives de virus et de la pollution visuelle. Cela ne me plaisait pas de m’investir dans un antivirus.
  • Je voulais un ordinateur performant qui ne ramait plus. Je perdais en capacité au fur du temps malgré un nettoyage du disque ou défragmentation.
  • Je me suis mise à m’intéresser au langage html et pour moi cela a été une continuité logique pour m’intéresser à ce système où je prends le contrôle de mon ordinateur en exécutant des lignes de commandes.

Ce jour est très vite arrivé et je déplore juste qu’ex-Hacker ne m’ait pas laissé un temps de réflexion et d’adaptation. Une fois de plus, il me mettait devant le fait accompli, sans préparation ni explications. C’est pourquoi après notre rupture je me sentais comme prise en otage car au bout de quelques mois certaines choses étranges se produisaient (je l’ai su plus tard, c’était un problème matériel) et je stressais à l’idée de me faire saboter et espionner à distance par mon ex (plusieurs de mes ex ont fait intrusion dans ma vie privée au moment où le couple battait de l’aile). Telle une néophyte, je me suis mise à la recherche d’un forum d’entraide, mon choix s’est porté sur Debian-Facile.

Merci à ex-Hacker car sans lui, je n’aurais pas connu Nounours – qui était à l’époque le Président de Debian-Facileun site d’entraide pour les nouveaux utilisateurs de Debian.

C’est quoi Linux ? ou GNU/Linux ?

Une analogie souvent utilisée est celle du fruit. On va dire qu’un fruit est composé d’un noyau (on va éviter les pépins pour l’instant), de chair, et d’une coquille (ou de peau). Le noyau, c’est le cœur du fruit, la coquille, c’est ce que l’on voit du fruit et que l’on peut toucher directement, et entre les deux, il y a tout un tas de chose reliant la peau et le noyau…

Linux, c’est le noyau du fruit. GNU, c’est un écosystème composant une bonne partie de la chair, correspondant à des outils de base (comme vérifier si un mot de passe est correct ou rechercher un fichier sur le disque). Des outils que l’on n’utilise pas forcément directement, mais qui sont nécessaires. Ensuite, il y a la coquille, les applications que l’on utilise (un traitement de texte, un navigateur web).

Souvent, on désigne le tout comme « un système GNU/Linux » pour dire qu’il y a un écosystème de logiciels libres, basés sur le projet GNU, et reposant sur un noyau Linux.

L’important dans tout ça, c’est que tous ces programmes fonctionnent bien entre eux et parlent le même langage (et donc qu’ils soient intégrés les uns aux autres, dans des versions compatibles, etc.). C’est là que l’on parle de distributions : Debian, Ubuntu, Linux Mint, Fedora, Android… Ce sont des ensembles de programmes, proposant le plus souvent un dépôt de logiciels (comme un PlayStore/AppStore/etc.) qui sont faits pour bien marcher ensemble. La distribution s’occupe de chercher les programmes chez leurs auteurs, de les mettre à jour, de vérifier qu’ils ne se marchent pas sur les pieds les uns des autres… Et tout ça de manière transparente et automatique !

Elle est pas belle la vie ?

Les raisons qui me font rester sur Linux

  • Rapidité d’exécution : Il donne l’impression que l’ordinateur est plus rapide ! (En fait, il y a juste moins de trucs inutiles.) Tu peux garder ton ordinosaure (ordinateur dinosaure), il marchera toujours. J’ai vu cela de mes propres yeux. Il démarre toujours comme au premier jour.
  • Sécurité : pas besoin d’antivirus  ! C’est royal, fini les virus et autre intrusions intempestives et malveillantes, des pubs sur les plates-formes de visionnages. À bas la pollution visuelle !
  • C’est gratuit : fini les licences à payer des logiciels
  • Respect de la vie privée : un point qui compte beaucoup pour moi car, j’ai souvent été victime de violation de ma vie privée avec mes ex.
  • C’est amusant : je me sens comme un hacker avec ces lignes de commandes. On ne peut pas tricher, il suffit de suivre à la lettre les codes. Je note dans mon classeur de notes toutes les lignes de commande que j’utilise régulièrement et le tour est joué !
  • Une maintenance simple tous les logiciels sont au même endroit et les mises à jour sont automatiques. Fini le temps où il fallait aller sur pleins de sites pour faire les mises à jour. En plus, en cas de problème, on peut compter sur l’aide d’une communauté sympathique faite de passionnés.
  • On prend le contrôle de son outil. J’ai éprouvé une grande fierté à comprendre, à parler à mon ordinateur, à lui dire ce que je souhaite sans fioritures. L’interface n’a rien à envier à Windows, c’est tout aussi joli et simple d’utilisation.

Cela m’a dépaysé de prime abord, mais il suffit de suivre les consignes à la lettre, voire bêtement, d’être persévérant pour acquérir de nouvelles habitudes et ce n’est pas si compliquée que ça. C’est vraiment une question d’habitude car mes filles ont grandi dedans. Cela a été une grande joie lorsque ma Mimi m’avait dit qu’elle préférait Linux au Windows utilisé dans son établissement scolaire.

Les logiciels que j’utilise dans mon quotidien

  • Graphisme : Gimp, Inkscape, Krita
  • Bureautique : LibreOffice, NextCloud, HomeBank
  • Réseaux sociaux : FramaSphère, Mastodon
  • Loisirs : Sonata, Cheese, Gourmet, Empathy
  • Internet : Thunderbird, Firefox

La configuration choisie de mon ordinateur est simple:
Processeur: Intel(R) Core(TM) i3-8100 CPU @ 3.60GHz
RAM: 8Go DDR4
Stockage: SSD 240Go + HDD 1To
Avec ça, pas de chichi, pas de carte graphique supplémentaire, et ça marche du tonnerre !

C’est Nounours qui s’occupe de la maintenance de notre réseau informatique familial. Et je peux vous dire que c’est un luxe car dès que Princesse Petit Pois rencontre un problème, il sait qu’il ne doit pas me faire attendre hihi.

Ce qui me plaît c’est que je peux étendre mon savoir et satisfaire ma curiosité liée à l’informatique qui me fascine. Je suis ravie de parler un peu le même langage que Nounours : nous geekons à fond !

Capitole du Libre

Tiens si vous ne connaissez rien à tout ça et que vous voulez en savoir plus, il y a le Capitole du Libre à Toulouse qui est une rencontre annuelle consacrée aux logiciels libres. Mais aussi les Rencontres Mondiales du Logiciel Libre, les Journées Du Logiciel Libre, le FOSDEM, et bien d’autres.

Vous allez y trouver Nounours (quand je l’autorise à partir) qui reste jusqu’à présent fidèle au poste dans le stand Debian-Facile. N’hésitez pas à aller à sa rencontre ou celle d’un de ses compagnons, il se feront une joie de faire partager leur grande passion !

Vous pouvez découvrir de jolis autocollants (gratuits !) pour promouvoir les logiciels libres. Je les trouve jolis et rigolos ! Cela donne envie de faire bouger les mentalités 🙂

Les liens utiles :

Voici les 3 liens que je consulte en cas de besoin. Ce sont vraiment des sites très intéressants et c’est une mine d’informations, je vois cela comme des trésors rassemblés par des passionnés ! Bien sûr vous trouverez d’autres forums et sites qui sont tout aussi bien !

Debian-Facile est un site d’entraide pour les nouveaux utilisateur de Debian. J’ai donc accédé au forum, consulté les tutoriels et discuté dans le Salon IRC. C’est une communauté fort sympathique : https://debian-facile.org/

Léa-Linux est une association d’entraide collaborative et il y a des articles très intéressants à lire : https://lea-linux.org/

Framasoft est un réseau d’informations pour faire la promotion de la culture libre, on y trouve des actualités : https://framasoft.org/fr/

Alors tenté·e par le système d’exploitation GNU/Linux et par le monde des logiciels libres ?

Laissez un commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 commentaires

    Voir les commentaires
    • Princesse Petit Pois

      Coucou Audrey, ce n’est pas plus compliqué à utiliser que Windows. Il faut juste un temps d’adaptation et ne pas avoir peur de poser quelques questions. Bisous.

  • lagrenouille

    salut la geekounette

    c’est très sympa comme ce petit texte est écrit, ça respire le bonheur et la joie de vivre.
    le bonjours au nounours qui va bientôt sortir de son hibernation, le beau temps arrive.
    Oui tu as raison, debian c’est très utile et ça marche .. pourtant je fais tout ce que je peux pour la faire planter, et youpi ! parfois j’y arrive :o)
    bien à toi
    une vieille grenouille dans le sud-ouest

    • Princesse Petit Pois

      Merci Monsieur lagrenouille ! J’ai du mal à imaginer la grande joie éprouvée à faire planter son ordinateur haha ! Merci pour ton travail pour l’association et le forum debian-facile !
      Actuellement Nounours n’est pas dans sa grotte durant la semaine, et je le soupçonne de faire le geek en cachette pendant ce temps !
      Au plaisir 🙂

  • smolski

    Bonjour,

    Sympa ce blog voguant de tout et de rien avec de petits dessins liselés…

    Petite intervention typo.

    Dans la phrase :

    « L’important dans tout ça, c’est que tous ces programmes fonctionnent bien entre eux et parlent le même langage (et dont qu’ils soient intégrés les uns aux autres, dans des versions compatibles, etc.). »

    supprimer le « dont » me semble plus lisible, ainsi :

    « L’important dans tout ça, c’est que tous ces programmes fonctionnent bien entre eux et parlent le même langage (et qu’ils soient intégrés les uns aux autres, dans des versions compatibles, etc.). »

    Amicalement, Joel