Se connaître

Flammes jumelles : Mon bilan du défi des 100 jours : Lâcher prise (Partie 2/3)

Saison 19 – 21/11/2020 au 28/02/2021

L’expérience de l’effet miroir

Nous expérimentions sans cesse cet effet miroir où l’autre met en lumière nos blessures les plus profondes. Il m’était alors difficile de conserver ma joie. J’essayais de m’accrocher à nos bons moments pour continuer, pour tenir bon mais ce n’était vraiment pas de tout repos. Peter Pan avait le don de me mettre hors de moi parce qu’un coup il semblait être à fond avec moi et puis un coup il changeait d’avis, se réfugiant dans sa zone de confort pour ne pas affronter ses blessures.

J’en avais assez aussi de ses « Je t’aime mais… », il me rappelait que j’allais trouver un futur partenaire avec qui je ferai l’amour et des bisous. Je me suis sentie en totale insécurité. Il trouvait toujours un moyen de me rejeter inconsciemment et consciemment. Plus je lui demandais de me rassurer plus je l’étouffais. Au fil des jours, je ne me sentais plus aimée. J’avais envie d’exister en tant qu’Hong-Gi et non en tant que Princesse Papillon, son amour du passé. Je n’avais plus envie de vivre dans deux relations parallèles celle du premier amour du passé et celle de la relation ambiguë du présent. J’ai remarqué que Peter Pan n’arrivait pas à vivre l’instant présent. C’était la confusion totale pour lui cette notion de temps. Il n’a pas de repère.

Ma boule au ventre s’est empirée et j’ai donc fait un test urinaire et une radiologie. J’ai pensé au pire : et si j’avais un cancer ? et j’en ai pleuré, cela aurait la pire chose à vivre dans ce parcours ! Le diagnostic est tombé, c’était une simple infection urinaire interne qui sera traitée par antibiotique. J’étais soulagée et j’ai pris soin de mon esprit pour ne pas affecter mon corps. Je me suis sentie beaucoup mieux, mais cette boule au ventre a toutefois réapparu souvent à l’occasion d’angoisses liées à Peter Pan, à sa fuite. Je n’ai pas fuit il est écrit que c’est un phénomène attendu avec les flammes jumelles : ce fameux effet miroir. J’ai essayé d’affronter mon reflet afin de pouvoir évoluer.

Peter Pan n’arrivait toujours pas à affronter ses propres peurs alors cela a occasionné beaucoup de tensions, de plus en plus forte, même voir trop et cela finissait toujours par des disputes initiées par moi car la situation me fait souffrir. Alors cela ne plaisait pas à Peter Pan, car il ne tolère pas le ton de ma voix quand je suis énervée. Moins il acceptait ma colère et plus cela m’énervait, car il me privait du droit d’être en colère, d’être triste, d’être déçue par lui. Ce n’est pas en interdisant à une femme de pleurer qu’on la rend heureuse, ni en la muselant qu’on la rend d’accord. De la même manière, en m’empêchant d’exprimer mes véritables émotions et en ne demandant seulement celles qui lui conviennent, il méprisait complètement mon être et mes ressentis. Je devais me taire et sourire pour le rendre heureux. Et moi dans tout ça ?

La phase « des miettes d’amour »

Le jour est arrivé où je n’en pouvais plus après son énième rejet. J’étais anéantie parce que c’était comme si Peter Pan me disait de le laisser tranquille, lorsqu’il allait retrouver sa conjointe. Je me suis mise en mode « Je suis disponible pour des miettes d’amour » parce que c’est ainsi que Peter Pan renvoyait mon image. C’est là que j’ai fait la rencontre d’un de mes voisins de mon immeuble. Ce voisin est tombé de suite sous mon charme, il sortait d’une rupture amoureuse et souhaitait oublier son ex, et il aurait aimé que nous soyons pour l’un et l’autre un pansement. Il m’a fait part de sa façon d’aimer et que jamais il n’aurait agit comme Peter Pan. Ce n’est pas de l’amour, c’est de l’égoïsme. J’ai pleuré dans ses bras. Je me suis sentie coupable d’être là avec cette homme alors que j’étais célibataire. Mais pourquoi avais-je l’impression de trahir Peter Pan ? Ce voisin était si envahissant et se montrait si disponible, me faisant milles promesses, que cela me mettait extrêmement mal à l’aise. Si on met de côté nos sentiments et émotions, une vie à deux pourrait marcher avec des règles mais ce n’est pas ainsi que l’amour doit être, être marchandé.

Mais heureusement j’ai su me sortir de ce pétrin grâce à un couple d’amis qui m’ont invitée chez eux. Ils ont su me redonner confiance. Merci à eux infiniment. Je réalise que ce n’est pas bon de m’isoler car c’est rester le nez dans mes tourments et être victime de ma voix négative qui me dévalorise, à me dire que si Peter Pan me fuit c’est que je suis nulle, que je ne suis pas assez bien pour lui etc. Ils ont mis en lumière de ce que je vaux à leurs yeux. Après cela j’ai tout de suite mis un terme à cette relation pansement et bien sûr cela n’a pas plu à cet homme parce que ce changement était très soudain… Mais savoir dire non, cela m’a permis de regagner de la dignité et reprendre confiance en ma valeur.

Mais pendant les jours suivants, l’univers m’a encore testée en mettant des hommes sur mon chemin qui sont en demande d’une aventure sans lendemain. J’ai horreur de cela lorsqu’ils me disent « On est célibataire donc… », comme si le fait que l’on est célibataire, ça leur autorise de faire une partie de jambe en l’air et que je n’ai pas le droit de me refuser. Je me rappelle du dernier homme qui me draguait, il m’a posé des questions indiscrètes, cela m’a tellement ennuyé que je ne lui ai pas répondu, j’ai juste levé ma main de façon instinctive qui semblait lui dire « STOP, je suis fatiguée, je veux rentrer chez moi pour me reposer ». J’ai été sidérée car le mec s’est senti gêné par mon geste si simple et m’a répondu « Okay… une autre fois… » et il est parti.

Et depuis c’est le désert complet. Pas un seul homme. J’ai compris pleinement cette phrase « on attire ce qu’on vibre » ! Si l’on est désespérée, en manque de confiance, on attire des gens qui manquent de confiance et essayent de profiter de nous. Alors maintenant je fais en sorte que ma vibration soit toujours en accord avec ce que je vaux.

Toujours, les synchronicités

  • Je suis abonnée à la chaîne YouTube de Sandrine Muller-Bohard mais il fallait que je découvre ses anciennes vidéos. Ce jour-là je suis tombée sur cette vidéo qui a été posté  le 03/08/2019 « Les flammes jumelles ou âmes jumelles ». Elle partageait son expérience de parcours de flamme jumelle. Tout ce qu’elle racontait me parlait, cette gémellité. Incroyable ! Elle a mentionné son nez horrible et qu’elle déteste mais que sa flamme jumelle a le même et du coup elle s’est trouvée surprise de le trouver magnifique chez lui. Elle a appris à aimer son nez qu’elle détestait depuis toujours.

[Tenez plus tard les retrouvailles un an après avec cette vidéo du 08/05/2020 « Comment j’ai trouvé mon chéri transformé après l’avoir quitté, Flamme jumelles, la réunion ».]

J’ai trouvé cela incroyable parce que je pouvais très bien connaître le terme de flamme jumelle par elle ou par David Sabat, qu’importe mon choix ! Comme si tout cela m’avait été destiné pour m’aider à comprendre ce que je traversais !

  • Et puis il y a eu la vidéo de David Sabat le 15 juillet 2020 faisant la promotion de ses cartes oracles « Messages de votre flamme jumelle ». J’ai de suite pré-commandé pour pouvoir les recevoir au mois d’août ! J’avais vraiment hâte d’avoir cet outil pour être rassurée et me guider dans mon travail personnel. Je me suis sentie plein d’espoir à l’idée d’avoir un outil puissant pour moins souffrir dans ce parcours.
  • Je me suis inscrite sur le site Global penpal friends pour vaincre ma peur des voyages. Je réalisais aussi mon rêve d’enfance d’avoir des correspondants dans le monde entier. C’est incroyable les coïncidences. J’ai fait la connaissance d’une allemande et au bout de quelques échanges, il s’avère qu’elle est aussi dans un parcours de Flammes jumelles, elle vit les mêmes choses que moi. C’est vraiment incroyable ! Un jour nous avons formulé le désir de nous rencontrer. Et cela m’a donné envie de voyager et de travailler encore plus sur ma peur des voyages.

À travers toutes ces synchronicités, j’ai compris qu’il fallait que je garde la foi, qu’importe si j’en ai marre, qu’importe mes choix car l’univers me rappellera toujours ce lien divin. J’ai trouvé que ces synchronicités sont des cadeaux, les ignorer c’était ne pas accepter de guérir ses blessures et ignorer le chemin vers l’authenticité. J’ai mon libre-arbitre et je peux refuser ce plan divin alors l’univers peut stopper toutes les synchronicités. La réunion se fera dans une prochaine vie.

La phase « je ne me sens pas aimée »

J’ai retrouvé Peter Pan après ses retrouvailles avec sa conjointe. Je comptais bien lui faire part de ma certitude d’être dans l’impossibilité de me jeter dans les bras de quelqu’un d’autre tant que notre histoire ne serait pas terminée de façon claire et nette. Il devait ainsi arrêter de se faire des films à ce sujet. Je n’ai pas trop eu le temps de m’expliquer qu’il m’a balancé un « Je ne te fais plus confiance ! »  Mon sang n’a fait qu’un tour puis j’ai vu rouge et j’ai crié puis pleuré, prête à rentrer chez moi pour ne plus jamais le voir. J’ai trouvé terriblement injuste avec tous les efforts que je fais pour avoir retrouvé une certaine sérénité intérieure. Il était en train de piétiner mes efforts et à ne pas m’aimer à ma juste valeur. Excuses puis réconciliation.

Ce sentiment de ne pas me sentir aimé a grandi chaque jour jusqu’à ce que je réalise que Peter Pan voulait le beurre et l’argent du beurre. Il me cachait des choses liées à son jardin secret avec sa conjointe. Il me mettait à l’écart pensant me protéger ? Nous n’étions plus dans une relation « Main dans la main » mais plutôt dans une relation de plus en plus ambiguë et cachée. Je n’existais pas dans son présent, dans son monde où il a l’habitude de mentir à son entourage. Me dévoiler à son entourage, c’était donc le faire affronter de nouveau ses peurs.

Un ami m’a conseillé de regarder la chaîne YouTube « Viens on sème » pour que je ne perde pas de vu l’estime de soi dans une relation. J’ai trouvé vraiment super génial ! Je vous le recommande surtout de vous inscrire pour avoir les exercices gratuits supers pertinents et cela m’a vraiment épatée, ça travaille vraiment dans le fond des choses et comme elle le dit ! Peter Pan m’a tellement rejetée donc ravivant en moi la blessure de l’abandon, que toute ces vidéos m’ont fait du bien.

Je vous invite à visionner en premier celles-ci :

L’exclusivité dans la sexualité

J’appréhendais beaucoup les fêtes de fin d’année. J’aurais aimé les fêter avec mon jumeau mais je ne fais pas partie de son monde réel. Le 25 décembre, je n’étais vraiment pas bien à tel point que j’ai voulu rompre avec Peter Pan à distance. Nous avons eu une conversation téléphonique des plus difficiles jusqu’à ce qu’il m’ait annoncé qu’il n’a plus fait l’amour avec sa conjointe depuis que nous avons fait l’amour. Il a été entier avec moi. Depuis tout ce temps, je pensais qu’il faisait l’amour à toutes les deux et qu’il ne respectait aucune des deux. Cela fait des mois que je me faisais des films tortueux mais pourquoi Peter Pan ne m’en a pas parlé ? Je n’y comprends vraiment absolument rien. J’étais extrêmement déçue par lui mais soulagée.

Grâce à cette bonne nouvelle, soudainement, je n’ai plus jamais l’impression de vivre dans deux histoires parallèles. C’était comme si mon moi enfant « Princesse Papillon » a enfin pu rejoindre celui du présent. Cela a été très libérateur pour moi que j’étais prête à écrire mon article : « s’aimer soi-même ». J’adore la citation d’Oscar Wilde « S’aimer soi-même est le début d’une histoire d’amour qui durera toute une vie ». Puis cela m’a donné envie de travailler sur mon site « Royaume de Tendresse » car tout avait un sens maintenant. L’amour de Peter Pan a continué dans le présent, c’était cohérent.

A Noël, je me suis offerte mon tout premier livre parlant des flammes jumelles. J’avais tellement envie d’avoir d’autres témoignages d’autres personnes pour me rassurer encore plus. J’ai été attiré visuellement par la couverture de ce livre et par son titre « Un voyage hors du temps et de l’espace » car c’est exactement mon ressenti, de vivre une relation parallèle hors du temps  ! Je l’ai lu et ça parle beaucoup du concept runner/chaser, un concept qui n’a pas été assez clair pour moi donc je le relirai de nouveau plus tard lorsque j’aurais mieux compris. David Sabat l’avait mentionné mais il n’aime pas ce concept donc il n’en parlait pas. Alors au moment voulu je m’y intéresserais, l’univers me donne les pistes nécessaires pour avancer sur mon chemin. J’ai eu aussi d’autres cartes oracles « Murmures de guérison » et « Rebelles Sacrés » qui sont magnifiques dont les messages sont percutants !

Déséquilibre entre donner et recevoir

Notre relation allait de plus en plus mal, je donnais mais je ne recevais rien de sa part. Nous avions semble t-il de terrible problème de communication ? Et pourtant j’ai l’impression d’avoir été suffisamment claire en expliquant mon langage de l’amour. Je n’arrêtais pas de lui faire comprendre mais j’avais l’impression de parler à un mur. Je me rappelle d’un soir… où il ne disait plus rien. Anéantie, j’ai pleuré sous la douche, repliée sur moi-même… C’est terrible de ne pas recevoir de l’amour, il n’y avait même plus aucun partage entre nous. Il n’y avait que de la souffrance. J’ai commencé à m’épuiser émotionnellement. Ce lien que je m’imaginais issu de l’univers n’était en fait même plus beau, et j’en souffrais terriblement.

Pendant les vacances de février, alors que les filles étaient chez leur père, Peter Pan a fait des efforts et semble vraiment vouloir passer du temps avec moi. Je l’ai accompagné faire ses courses puis soudainement il a eu envie que j’aille déjeuner chez lui. Il était heureux de cuisiner pour moi. En arrivant chez lui, je me suis sentie mal parce que j’ai vu un nouveau cadre de lui et sa conjointe ensemble. Cela m’a fait un pincement au cœur. Mais plus rien ne me surprennait, c’est sa façon de me rejeter inconsciemment. Il a cette incohérence en lui parce que lorsqu’il m’a dit qu’un couple d’amis allait passer le voir et que je pouvais rester, il tenait à me les présenter. Puis avant de rentrer chez moi nous avons fait une dernière promenade et c’est là qu’il m’a demandé de dormir chez lui pour la première fois. Cela m’a très surpris cette invitation. J’allais alors dormir dans son lit ?

Le concept Yin-Yang

Pour me changer les idées… j’ai voulu savoir ce qu’était devenue ma youtubeuse préférée d’il y a 4 ans de cela. Il s’agit de Georgia Horackova. Pour la petite histoire, c’est grâce à ses vidéos que j’ai été sensibilisée au monde du véganisme et essayé de consommer moins de viande dans mon quotidien. C’était vraiment très intéressant car j’ai découvert de nouvelles saveur culinaires en testant des recettes vegan et végétalien. J’ai aussi appris à me connaître aussi et malheureusement être vegan, ce n’est pas pour moi pour l’instant. Elle a arrêté sa chaîne parce qu’elle a fait l’objet de beaucoup de haters . Georgia s’intéresse aux chakras et à la litho-thérapie, elle a fait cette vidéo « Les 7 chakras et les pierres associées » et c’était en janvier 2018. A cette époque, je m’étais dit que ce serait pour plus tard, parce que je n’avais pas le temps – mais lorsque la maman de Nounours m’a offert ma première pierre, la pierre de Lune (c’est justement liée au chakra sacré !), j’y ai repensé. Aujourd’hui, j’ai été super contente de pouvoir revisionner cette vidéo avec un regard nouveau puisque je suis prête à m’ouvrir à me guérir par l’alignement de mes chakras.

Ce qui est le plus incroyable, c’est sa toute dernière vidéo « Comment vivre l’amour ». Elle révèle qu’elle est dans un parcours de flamme jumelle et parle des différents contrats d’âmes. J’ai l’impression que mes choix du passé ont du sens, comme si que tout m’était destinée. Elle a mentionné les vidéos de Sarah – Les états amoureux qui l’ont beaucoup aidé. Alors je n’ai pas hésité à aller voir. Et c’est vraiment génial, elle explique parfaitement bien le concept yin-yang (chaser/runner) à travers des schémas explicatifs.

Je vous invite à visionner ces vidéos :

Pour conclure

Encore une fois, l’univers m’a aidée à travers les chaînes YouTube. J’ai encore appris beaucoup de choses avec ce concept de Yin et Yang et de Runner et Chaser. Je vois clairement le dynamique de ce lien. Le plan divin ! Cela m’a motivée à persévérer sur chacun de mes pas.

Ce défi de 100 jours « lâcher prise » a été très difficile mais tellement riche avec toutes les synchronicités. Je vais continuer à faire de mon mieux pour lâcher prise tout en savourant la vie, les fruits de mes efforts. Cela a été une évidence car j’étais vidée, totalement vidée ! Je n’avais plus envie de comprendre les choses, je voulais me laisser vivre ! Penser à moi, me centrer sur moi et à ne plus penser à Peter Pan avec ses mécanismes de défense qui commençaient à me peser. Je n’ai pas envie de l’aider à améliorer sa vie incarcérale.

Points positifs

  • Je ne vibre plus « je veux des miettes d’amour ».
  • Plus Peter Pan me rejetait, plus il activait ma blessure de l’abandon par manque d’estime de soi. Du coup, maintenant je n’attends plus Peter Pan ni le prince charmant.
  • Je fais des dessins intuitifs à l’aquarelle qui me délivrent de beaux messages personnels.
  • Mon enfant intérieur « Princesse Papillon » a laissé sa place à Hong-Gi. Je ne vis plus ma relation d’amour à l’envers.
  • Je co-crée le site « Royaume de tendresse » avec Peter Pan. Il a envie de s’investir.
  • Je découvre ma passion pour les cartes oracles.
  • Je me sens de plus en plus attirée par les chakras et les pierres.

Je suis remplie de gratitude et d’amour parce que j’ai appris à de plus en plus écouter mon cœur et mon intuition. J’ai vraiment l’impression d’aller à la rencontre de mon âme avec mes dessins intuitifs. Et je comprenais de plus en plus l’ampleur de ce parcours de flamme jumelle. C’est vraiment très difficile pour toutes les deux avec l’expérience de l’effet miroir. C’est pourquoi j’aime beaucoup cette photo du ciel reflétant dans l’eau. C’est accepter l’autre de ce qu’il est, et de se dire qu’il y a une autre nouvelle façon d’être, de penser et d’agir. Nous pouvons nous libérer de cet effet-miroir. Il y a cette notion de vide et de plein. C’est vider nos vieilles données, croyances et émotions qui ne servent à rien pour laisser la place à de nouvelles énergies ! Toujours veiller à ce qu’il y ait un équilibre est nécessaire. C’est ainsi que nous pouvons changer notre essence intérieure pour être dans la lumière.

Lire la partie 3 : Mon bilan du défi des 100 jours « Savourer » (En cours)

Laissez un commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *