Animation,  Trésors à partager 💖

Violet Evergarden (2018)

[Série TV] « Violet Evergarden » – 13 épisodes (saison 1)

C’est Mimi qui m’a fait découvrir cet anime pendant nos vacances d’été. Elle m’a fortement invité à la visionner avec elle. J’ai immédiatement été sous le charme de cet anime parce que ça parle de blessures émotionnelles, de l’écriture de lettres qui libèrent et guérissent et de belles rencontres. Ce sont des thèmes qui me touchent et me parlent en ce moment. J’ai pleuré à chaque épisode car certaines scènes sont bouleversantes, déchirantes même. Mimi trouvait amusant et adorable la façon dont les japonais prononce ce nom occidental Violet Evergarden par Vaioletto Evāgādenne.

La quête de Violet

C’est l’histoire de Violet Evergarden, une jeune fille âgée de 14 ans qui a été une arme de guerre élevée pour tuer et ne ressentir aucune émotion humaine. Ayant perdu ses bras et été séparée de son major Gilbert Bougainvillea pendant la guerre. La vie lui a donné une chance de vivre en étant libre (des ordres militaires). Elle a décidé d’exercer le métier de « Poupée de souvenirs automatiques ». Elle aide les gens à écrire des lettres, à retranscrire leurs sentiments à leur place mais c’est aussi pour elle une façon de comprendre ce qu’elle ressent. Les derniers mots de son major Gilbert mourrant étaient « Je t’aime » mais elle ne comprenait pas ces mots et pourtant en elle, elle ressentait fortement une émotion dans son cœur qu’elle ne savait expliquer… Et qu’elle ressent en regardant cette broche qu’elle garde précieusement aux couleurs des yeux de Gilbert...

Le générique de début « Sincerely » : Le visuel est de toute beauté !

Que signifie « Je t’aime ! »

J’ai trouvé que c’est une belle quête de chercher ce qui signifient les mots « Je t’aime ». Même moi je ne cesse d’explorer le mot Amour. Je ne peux que rêver de cet amour que nous portons à la personne que l’on a choisi comme partenaire de vie, l’aimer et prendre soin d’elle !

Mais dans cet anime, les mots d’amour et émotions sont plus difficiles à exprimer dans un contexte d’après-guerre où nous entrons dans l’intimité des familles dont nombreuse sont endeuillées et déstabilisées, des vies traumatisées et écorchées, tant d’émotions mélangées entre colère, tristesse et amertume. Et c’est durant cette époque-là que les petites missions de Violet, munie de sa valise de machine à écrire (cela m’a beaucoup plu car enfant j’aimais beaucoup manipuler ma machine à écrire), découvre l’amour sur toutes ses formes : l’amour d’une sœur, l’amour d’une fiancée, l’amour d’un père, l’amour des parents, l’amour d’un soldat avant de mourir… C’est ce que j’ai trouvé beau. Tout est là ! Nous ne pouvons que nous retrouver dans chacune de ces familles par l’intermédiaire de Violet, car tout cela fait écho à notre vie personnelle !

Mimi s’identifie à Violet car elle a son âge. Et puis je pense à son inquiétude en pensant à son père militaire lorsqu’il part en mission à l’étranger sans donner de nouvelles. Alors Mi-Li a toujours su dire à ses parents « Je t’aime » avec le cœur. C’est important je pense lorsqu’on a envie de le dire ! Pour ma part, c’est le décès de mon père m’a beaucoup bouleversée et jamais je ne lui ai dis « je t’aime » (parce que culturellement on n’a pas cette habitude là) et je me dis que si je l’avais su mourant, j’aurais eu envie de lui écrire une lettre pour lui montrer mon amour… Cela nous aurait probablement fait du bien à tous les deux.

Une part d’humanité retrouvée

Une lettre est salvatrice

À travers cet anime, j’ai vu combien la lettre fait du bien aux gens. Elles leur apporte un certain réconfort face aux tristesses ! Mais ce métier d’écrivain public lui est salutaire. Car n’éprouvant aucune émotion, elle ignorait qu’elle se consumait par le feu à l’intérieur.

Cela m’a touché ce passage où Dietfried le frère de Gilbert trouve absurde que Violet soit une écrivaine publique alors qu’elle a tant tué de ses camarades de guerre.

Dietfried : Est-elle toujours une poupée ? ce semblant d’être humain.
Catteyla : Elle a peut-être des défauts, mais elle fait de son mieux. Elle a même sauvé des gens avec ses lettres.
Dietfried : Quoi ?
Catteyla : Violet écrit des lettres magnifiques. Elles réchauffent le cœur des gens. Ses lettres permettent aux gens d’être authentiques.

Un prénom qui nous est destiné

C’est son major qui lui a donné un prénom pour l’humaniser. Il lui avait dit « Ne deviens pas un outil, deviens ce que représente ton prénom ».

Alors j’ai regardé ce que signifie la violette dans le langage des fleurs. Cela veut dire « Je t’aime en secret » et représente la pudeur, l’innocence et la timidité. J’aime beaucoup les prénoms qui ont un sens, un nom qui nous porte, qui nous est destiné ! Elle agit comme une prière, un mantra, un mot magique qui fait partie de notre identité.

Poupée de souvenirs automatiques

L’héroïne représente vraiment cette image de « Poupée de souvenirs automatiques » comme si elle était d’apparence mi-humaine (en quête de comprendre les émotions humaines) et mi-machine en raison de ses bras argentés. Elle n’est vraiment pas expressive, telle une machine et qui exécute avec facilité les consignes et règles sans éprouver d’émotions. Est-ce qu’elle pourra retrouver sa part d’humanité ?

Nous la verrons ainsi éclore, ce qui rendant le personnage de Violet inspirant et très beau. Elle nous touche profondément par sa force incroyable mais aussi par sa fragilité et délicatesse que l’on confère à une poupée… On ne peut que l’aimer.

La beauté de la vie

Visuellement c’est très beau, cette beauté on la voit d’ailleurs dans le générique de début. J’ai vraiment l’impression de voir des tableaux, de magnifiques tableaux vivants. Ne vous le trouvez-vous pas ?

Et dans ces tableaux j’ai eu droit à de petites surprises, souvent de façon inattendue, c’est comme si le silence d’une scène nous invite à la contemplation. Par exemple la vue d’un insecte qui se faufile dans la fleur d’iris ou bien un papillon qui vole autour du major Gilbert et de Violet, et une mouette qui survole un bateau, témoin de ce qui se passe en bas…

J’ai trouvé cela très beau, bien fait, donnant une impression de naturel, comme si on voulait nous rappeler que malgré les émotions complexes d’une vie humaine, la beauté est là autour de nous dans chaque être vivant et chaque objet. J’étais vraiment émerveillée telle une enfant qui découvrait pour la première fois cette beauté simple. Cela en était presque hypnotisant.

Un Cri du Cœur

Cet anime m’a touché en plein fouet tel un cri de l’âme, du cœur venant de toutes ces personnes qui ont perdu un être cher ! Cet anime m’a bien inspiré pour guérir mes blessures émotionnelles mais aussi m’a fait sentir que le cri de mon âme a le goût des larmes…

Je vous recommande grandement cet anime qui est un message de résilience. C’est accepter notre souffrance et nous recentrer ce qui est essentiel : le bonheur et l’amour à travers des lettres. Un bel anime qui est une ode à l’amour, à la paix et à la rédemption.

Laissez un commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *