Se connaître

Le défi des 100 jours n° 18 : La guérison émotionnelle

Le Bilan de la saison précédente : Attirer l’amour

Enfin c’est l’heure du bilan pour ce défi dont l’objectif était d’attirer l’amour. Émotionnellement cela fût très difficile, j’ai beaucoup pleuré ! J’avais peur de ne pas pouvoir me relever, me débarrasser de ce stress dans mon ventre. Mais au final, le bilan reste positif, je remarque que j’ai avancé, fait des petits pas et semé des graines, qu’il ne me reste qu’à entretenir et faire pousser tout doucement. Cela va nécessiter de la patience mais le temps sera mon allié ! En tout cas, mon objectif actuel est clair : la guérison émotionnelle !

image Pixabay.com

L’image qui illustre bien ce défi : l’arc-en-ciel. Il accueille parfaitement les couleurs de la vie, et raisonne intérieurement en moi, et évoque les papillons et les fleurs au travers desquels je me retrouve.

C’est une réussite !

Voici ce que j’avais écris pour mon défi « s’aimer soi-même » :

J’ai très envie me découvrir, toute cette beauté cachée et le potentiel que j’ai en moi. J’ai envie de fusionner avec mon âme pour n’être qu’Amour avec le monde !

Se connecter à son âme d’enfant

Mon âme-sœur et moi vivons toujours des moments surprenants. Lorsque nous nous voyons, nous sommes comme des enfants qui se sont toujours connus et aimés. Cela me fait penser à la citation du livre le Petit Prince : « Toutes les grandes personnes ont d’abord été des enfants, mais peu d’entre elles s’en souviennent ». Avec elle, je me reconnecte à mon âme d’enfant, je deviens une enfant au grand jour, et nous partageons nos jeux, rires, promenades et complicités enfantines. Nous nous sentons bien l’un avec l’autre, tout simplement. Qu’il est bon de se ressourcer dans ce lien né de nos cœurs d’enfants ne demandant qu’à s’épanouir, qu’à découvrir, qu’à se libérer, qu’à se tenir la main. C’est une source de joie simple.

Retrouver son âme d’enfant est une façon de retrouver sa joie de vivre. Cela permet d’être pleinement soi-même sans avoir peur d’être jugé. Car un enfant suit ses envies, les exprime sans barrière. Je vous invite à lire mon article Pourquoi garder son âme d’enfant ?. Je suis remplie de gratitude de vivre une belle relation avec mon âme-soeur qui me fait retrouver mon âme d’enfant à revivre chaque chose comme une première fois.

De plus, la pensée de l’autre m’habite en permanence, comme s’il avait toujours fait partie de mon être. Il est un peu mon complément comme dans l’image chinoise du yin-yang. Nous avons même remarqué nos similitudes physiques comme si nous sortions d’un même œuf-d’âme. Nous sommes peut-être des flammes-jumelles, l’un et l’autre mettant en lumière nos blessures et peurs respectives, nous obligeant à travailler sur nous-même. Notre chemin est donc très tortueux alors nous avons décidé de nous entraider, main dans la main. Lorsque je vois mes filles se tenir la main lorsqu’elles marchent, cela me touchent beaucoup. Je ressens un lien invisible d’amour inconditionnel qui se dessine et cela me touche profondément. C’est ce lien invisible que j’aime ressentir auprès de mon âme-soeur, toujours main dans la main.

On ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux.

« Le Petit Prince » Antoine de Saint-Exupéry

Je me suis procurée le coffret de cartes de guidances « Messages de votre Flamme jumelle » de David Sabat et de Céline Ananian pour guérir de mes blessures révélées par mon âme-soeur. Elles sont magnifiques et me sont un guide précieux dans ma réalisation personnelle.

Ma beauté intérieure : le papillon

J’ai découvert ma beauté intérieure. La beauté intérieure est tout simplement la beauté de votre âme, votre capacité à vous aimer de façon inconditionnel avec bienveillance. Ce sont nos pensées et nos actions qui révèlent aux yeux des autres notre véritable beauté intérieure. L’actrice Audrey Hepburn l’explique si bien :

« Pour avoir des lèvres attirantes, prononcez des paroles de bonté. Pour avoir de beaux yeux, regardez ce que les gens ont de beau en eux. La beauté d’une femme n’est pas dans son maquillage, mais dans la vraie beauté de son âme. C’est la tendresse qu’elle donne, l’amour, la passion qu’elle exprime ».

L’actrice Audrey Hepburn a répondu à la question « Quels sont vos secrets de beauté ? »

Tout à un sens. Ce n’est pas un hasard si j’ai décidé d’illustrer mon site « les trésors de la vie » par des papillons en forme de cœur, qui remplissent d’amour le cœur de chacun. La joie est là, elle est ma Source ! Ma beauté intérieure est habitée par des papillons, des papillons colorés, de toutes formes, de toutes tailles, et qui volent en toute liberté, dansant tels des amants, amoureux de la vie, vivant en harmonie avec la nature parmi des fleurs colorées qui me font penser à mon île Tahiti.

Je stressais beaucoup et j’ai commencé à m’intéresser à la méditation en pleine conscience pour gérer mes crises de pleurs. Alors depuis que j’ai commencé à visualiser des papillons qui volent dans mon esprit pour chasser mes idées noires. Ils ont commencé à se manifester dans mon quotidien. Vous pourriez vous dire que c’est l’été et qu’il y a plus de chance de les voir, mais pour moi, ils m’accompagnent et surgissent toujours au bon moment lorsque je ne me sens pas bien. Alors à chaque fois que je vois un papillon, je m’émerveille telle une enfant qui voit pour la première fois un papillon « Oh un papillon ! » et cela me ramène à tout ce qui est beau. Dès lors mon envie est là à les prendre en photo pendant mes escapades en montagne. De plus mon âme-sœur m’appelle « Princesse Papillon », un nom né de notre projet de livre. Cela me plaît beaucoup !

J’ai toujours beaucoup aimé les papillons, ils évoquent tant de belles choses en moi. Beaucoup de beauté, un symbole de liberté. La liberté d’être (accepter ses couleurs) et d’aimer sans frontière et ressentir l’âme du monde. Ce n’est pas pour rien que dans la Grèce antique le papillon symbolisait l’âme ou le monde de l’âme, la psyché (Psukhê).

Et vous ? Avez-vous pensé à explorer votre beauté intérieure ?

Écouter son cœur, son intuition

Le fait d’être connectée à mon âme d’enfant en permanence, mon mental (dernièrement souvent guidé par mes peurs et blessure de l’enfance) se tait peu à peu pour que je puisse entendre les murmures de mon cœur. Puis un jour, ces murmures deviennent de plus en plus précis et sans pouvoir me l’expliquer, l’envie est là, si forte, à vouloir réaliser mes rêves de l’enfance qui se complètent avec mes envies du présent. Tout cela donne un sens à ma vie lorsque j’écoute mon cœur. J’ai donc été voir la beauté des montagnes que j’ai souvent lue dans mes livres et dans les animes mais aussi suis allée passer du temps à la mer qui me fait penser à mon enfance entourée par l’océan et qui m’a au fond beaucoup manqué, sans que je ne m’en rende forcément compte.

Je vous invite à écouter votre cœur au lieu de votre mental. Inspirez-vous de Forrest Gump, il a toujours choisi l’Amour (cœur) au lieu de la Peur (mental). Suivre son cœur, c’est de savoir écouter son intuition pour nous aider à prendre une décision. Suivez votre intuition, soyez attentif à vos ressentis car ils ont toujours une part de juste. Votre intuition est un souffle de vie qui est relié à votre être profond, vous permettant ainsi de comprendre ce qui se passe à l’intérieur de vous. On dit que le cœur a ses raisons que la raison ignore. Faites-vous donc confiance et suivez vos intuitions.

Quand survient l’heure nous nous donnons à la flamme
Du cœur. Éclatent en nous les couleurs de l’arc-en-ciel :
Du jaune au rouge en passant par l’orange, le roux…
Tant de passions aux entrailles que nous avions tues !

« Enfin le Royaume – Quatrains » de François Cheng

Pour conclure…

Je voulais m’aimer et écouter mes envies, j’ai voulu me connecter à la nature, ressentir cette âme du monde. Et c’est chose faite, mon défi a donc été une réussite : j’ai retrouvé le sourire et l’envie d’être amoureuse de la vie, je semble rayonner aux yeux de mes proches, de plus en plus jolie me disent-t-ils ! J’avais aussi une formule que je me répétais  : « Je me choisis par amour vers la lumière ». C’est ce qu’il faut faire. Se choisir est une façon de s’aimer et ainsi de pouvoir répandre cet amour, cette lumière, les bonnes vibrations autour de nous.

Les livres qui m’ont inspirée

Ce sont des livres vraiment intéressants (que j’ai lus dans cet ordre) et qui m’ont grandement aidée à faire mûrir mes réflexions et interrogations. Ils feront l’objet d’articles une fois que j’aurai pleinement digéré les informations. La théorie est une chose, mais il va falloir passer à la pratique ! C’est pourquoi le choix de mon défi actuel est une évidence : tendre vers la guérison émotionnelle.

Mon défi actuel : La guérison émotionnelle

Le mystère de la vie

Vous savez bien que la vie de Princesse Petit Pois n’est pas un long fleuve tranquille. C’est pourquoi il est essentiel d’avoir confiance en la vie qui est souvent imprévisible et mystérieuse. Nous ne sommes pas à l’abri des aléas et dangers, je peux mourrir demain en traversant une route. Nous ne pouvons contrôler complètement notre vie, c’est pourquoi il est important de lâcher-prise et de nous laisser traverser par la vie en accueillant les trésors que nous croisons sur notre chemin.

Mon défi a commencé le jeudi 13 août, au milieu des montagnes. La veille j’avais posé une question à cette Vie imprévisible et mystérieuse (l’Univers) pour être soutenue. J’avais lu dans le livre « L’énergie de l’invisible » qu’il se manifestait à travers l’apparition d’une plume ou une pièce de monnaie dans des endroits improbables. J’ai espéré voir ce signe se manifester, mais cela ne se commande pas, il faut savoir lâcher-prise, se laisser porter par le hasard de la vie. Je n’ai pas eu ce fameux signe durant ces 100 derniers jours. Mais ce matin du 13 août, sur mon chemin j’ai entendu des hirondelles, j’ai levé la tête pour les admirer. Elles étaient suspendues sur les fils. Cela m’a fait penser à la BD Birds sur le coronavirus que Nounours m’avait envoyée en période de confinement. Puis de façon étrange ma question de la veille m’est apparue soudainement dans mon esprit. J’ai regardé devant moi et j’ai vu une plume si clairement, par terre entre la voiture et le mur d’un bâtiment et rien autour… Il me serait impossible de voir cette plume si je m’étais pas mise de côté pour voir les hirondelles. Je ne pense pas que ce soit une plume d’hirondelle…

(cliquer sur l’image pour l’agrandir) BD créé par Princesse Papillon/PPP
Vous pouvez créer votre propre BD BirdsDessinés par ici !

J’ai accueilli ce trésor tombé du Ciel que la Vie semble me dire que tout va bien, que les choses sont en train de se mettre en place malgré les moments difficiles car chaque étape est nécessaire à mon évolution. De plus j’ai pensé que j’ai maintenant une plume comme Forrest Gump… lui qui disait « se laisser porter par le hasard comme une brise… »

Avoir confiance en la vie

Les jours suivants mes choix de visionnages m’ont ramenée à l’objectif de mon défi. J’ai regardé le drama « It’s okay not to be okay » et l’anime « Violet Evergarden ». À travers ces deux visionnages, j’ai vu des messages autour de la guérison. La guérison de soi pour être bien intérieurement. J’ai vu se manifester un papillon dans l’anime « Violet Evergarden » au moment où je ne me sentais pas bien. J’ai trouvé cela incroyable et j’en ai parlé à Mimi. Je lui ai dis « Tiens, je vais demander quelque chose à l’Univers, je ne ferai cela que si je vois un autre papillon dans l’anime. ». Bien sûr j’étais persuadée qu’il n’y aurait pas un autre papillon. Mais… quelques minutes après, un papillon est apparu, il n’y en a pas eu d’autres. Cela m’a donné envie de croire et d’avoir foi en l’Univers. En quelque chose de Grand. Oui c’est en cela que je dois avoir confiance. Bientôt tout aura un sens même si je ne le vois pas maintenant. Et me laisser surprendre par la vie… C’est cela mes intentions

Une fois que j’ai accepté à avoir confiance à la Vie, je me suis sentie plus sereine. Plus confiante en moi. Je me vois être sur la bonne voie pour être dans la lumière. C’est une bonne impression que j’ai, un bon début d’impression que je dois explorer pour qu’elle puisse m’habiter complètement.

Le défi a bien commencé car je pars avec un bon état d’esprit pour guérir mes blessures émotionnelles :

  • Avoir confiance à la vie/à l’univers.
  • Écouter son intuition/son cœur.
  • Lâcher-prise c’est ne rien attendre des autres et de la vie, ainsi on ne peut pas être déçu d’eux.
  • S’entourer de personnes qui nous aiment et qui montrent leur amour.
  • Cultiver, visualiser et méditer des pensées positives.

Chanson « Mais je t’aime » de Grand Corps Malade & Camille Lellouche

Une belle chanson qui me parle beaucoup autour de l’amour ! Oui l’amour c’est beau mais compliqué à cause des blessures en nous…

[Camille Lellouche]
Ne me raconte pas d’histoires
Tu sais bien, ce qui ne tourne pas rond
Chez moi, ne m’en demandes pas trop
Tu sais bien, que les fêlures sont profondes
En moi, ne t’accroche pas si fort
Si tu doutes, ne t’accroche pas si fort
Si ça te coûte, ne me laisse pas te quitter
Alors que je suis sûre de moi
Je te donne tout ce que j’ai alors essaie de voir en moi que…

Je t’aime
Mais je t’aime
Je t’aime x4
Je t’aime, du plus fort que je peux
Je t’aime, et je fais de mon mieux

[Grand Corps Malade]
On m’avait dit « attends tu vas voir, l’amour c’est un grand feu »
Ça crépite, ça illumine, ça brille, ça réchauffe, ça pique les yeux
Ça envoie des centaines de lucioles tout là haut, au firmament
Ça s’allume d’un coup et ça éclaire le monde et la ville différemment
Nous on a craqué l’allumette pour l’étincelle de nos débuts
On a alimenté ce foyer de tous nos excès, de nos abus
On s’est aimé plus que tout, seuls au monde dans notre bulle
Ces flammes nous ont rendus fous
On a oublié qu’au final, le feu ça brûle

[Camille Lellouche]
Et je t’aime
Je t’aime x5

Je t’aime, du plus fort que je peux
Je t’aime, et je fais de mon mieux

[Grand Corps Malade]
Je m’approche tout près de notre feu et je transpire d’amertume
Je vois danser ces flammes jaunes et bleues, et la passion qui se consume
Pourquoi lorsque l’amour est fort il nous rend vulnérable et fragile
Je pense à nous et je vacille, pourquoi depuis rien n’est facile
Je t’aime en feu, je t’aime en or
Je t’aime soucieux, je t’aime trop fort
Je t’aime pour deux, je t’aime à tord
C’est périlleux, je t’aime encore
Alors c’est vrai ça me perfore
Je t’aime pesant, je t’aime bancale
Évidemment ça me dévore
Je sais tellement que je t’aime, mal

[Camille Lellouche]
Si j’avance, avec toi
C’est que je me vois faire cette danse, dans tes bras
Tes attentes, j’en ai pas
Tu me donnes tant d’amour, tant de force
Que je ne peux plus, me passer d’toi
Si mes mots te blessent, c’est pas de ta faute
Mes blessures sont d’hier
Il y a des jours plus durs que d’autres
Si mes mots te pèsent
J’y suis pour rien
J’y suis pour rien, rien
Mais, je t’aime
Je t’aime x5

Je t’aime, du plus fort que je peux
Je t’aime, et je fais de mon mieux

Mais, je t’aime…

Laissez un commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *